Aux États-Unis, 67% des adultes et près d’un tiers des enfants sont obèses ou en surpoids. Une maladie qui tue chaque année 400 000 personnes dans le pays.
L’Amérique mange trop et, pour la première fois dans un pays développé, les scientifiques annoncent une baisse de l’espérance de vie. Le problème est si grave que Michelle Obama, la femme du Président, a décidé de mettre ses concitoyens au régime.
Dans tout le pays on ouvre des camps de vacances pour enfants trop gros. Les Maires réorganisent leur ville pour mettre fin au règne du « tout voiture » et faire marcher leurs administrés. Les élus osent aussi s’attaquer à l’industrie de la restauration pour la contraindre à offrir des menus plus diététiques, notamment aux enfants.
Mais les États-Unis sont aussi le pays des kilos décomplexés. À New York, un fast-food très spécial joue la provocation. Le « Coronary heart Assault Grill », restaurant de la crise cardiaque, sert un hamburger d’un kilo, équivalent calorique de eight repas. Il existe aussi des boîtes de nuit réservées aux personnes en surpoids qui assument parfaitement leur taille XXL. Si l’obésité coûte très cher à la société américaine, c’est aussi un marché florissant de 47 milliards de dollars…

Réalisé par Romain Bolzinger
Montage de Franck Zahler

SHARE